Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Derniers Jours

Aller en bas 
AuteurMessage
OctaviaJaymesAdama
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Derniers Jours   Jeu 28 Déc - 8:24


Derniers Jours de Léna Jomahé
Duologie Les Oubliés, tome 1
Format broché (intégrale), publié aux éditions France Loisirs en 2017 [réédition] (21.99 euros)
432 pages, 5/5 (notation personnelle)


An 250 après la IVe guerre mondiale. Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leur population à survivre grâce aux coupoles qui les protègent du monde extérieur. Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l'avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d'entre eux disparaissent. On les appelle, les Oubliés (résumé de l'éditeur)

Au départ, je ne devais pas lire ce livre tout de suite... mais le résumé me tentait trop pour attendre !
Ce premier tome est un gros gros coup de cœur pour moi ! Quel bonheur d'avoir ENFIN une bonne dystopie écrite par un auteur français!


Dans ce tome, on découvre la population terrestre des années après la IVe guerre mondiale. Les plus grandes villes du monde sont à présent recouvertes d'une coupole, qui permet de protéger les habitants de l'air radioactif de l'Extérieur. Lorsque les jeunes atteignent leur 16 ans, ils sont testés pour définir leur futur métiers: Grands, Ouvriers et Oubliés.

On suit donc la jeune Eléa qui passe son test d'aptitude au début du roman. A partir de là, l'action ne quitte plus les pages de ce livre, on passe de rebondissements en rebondissements.
Les personnages sont très intéressants, très bien développés. On s'attache très facilement à Eléa et ses amis, on vit toute l'action avec eux, on a peur, on rit et on pleure à leurs côtés !

Au niveau des personnages, j'ai trouvé qu'Eléa était un bon personnage principal même si je l'ai parfois trouvé trop immature et souvent trop têtue, car en tant que leader du groupe elle devrait prendre en compte tous les avis au lieu de se focaliser sur le sien. Cependant J'ai beaucoup aimé le fait que les garçons la respecte autant et que pour une fois le leader d'un groupe composé essentiellement d'hommes soit mené par une femme.
J'ai bien aimé Izzie et Anaïs mais mes personnages favoris sont incontestablem Juan et Jason !
Je n'aime pas vraiment Gabriel... il est trop macho et la relation avec Eléa a été, de mon point de vue, trop rapide dans son développement. De plus elle est souvent trop mielleuse à mon goût. Mais LE personnage qui m'a vraiment fait sortir de mes gonds c'est Simon ! Il est tellement indécis, peureux et égoïste ! Il n'arrête pas de prendre des décisions pourries qui mettent en péril la vie d'autres personnes ! Espérons qu'il se prenne en main dans le second tome !

Sinon, le monde post-apocalyptique est tellement développé et bien décrit qu'on s'y croirait !
Je ne savais pas grand chose sur ce roman avant de le commencer et je pense que c'etait pour le mieux, du coup je ne vous en dirais pas plus pour que vous puissiez vivre la même expérience !

J'ai vraiment hâte de lire le prochain tome !

Citations que j'ai aimés:

-Je passe la matinée du samedi avec Izzie à la bibliothèque où je dévore un de ces livres d'avant-guerre dit "d'anticipation": des jeunes doivent s'affronter dans un combat à mort afin de payer pour des crimes qu'ils n'ont pas commis. Le partage de la population en district me fait singulièrement penser à nos nouvelles villes.

_________________
Nous sommes tous frères sous la peau, et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver - Ayn Rand

Les dernières paroles d'Edison sont: "c'est très beau ici".
J'ignore où ça se trouve, mais sûrement quelque part et j'espère que c'est beau.
- Qui es-tu Alaska, John Green

"Elle apprend à vieillir, ça lui fait mal." - La Quête d'Ewilan, Pierre Bottero

"C'est comme un jeu, un jeu auquel je joue sans cesse. C'est quelque peu lassant au bout de toutes ces années mais il y a bien pire comme jeu si tu savais." - Katniss Everdeen à sa fille, Hunger Games La Révolte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionlivresblogblog.wordpress.com
KarelleAurore
Admin
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 37

MessageSujet: Re: Derniers Jours   Mer 17 Jan - 18:20

J'ai découvert ce livre par hasard chez France Loisirs, la couverture a attirée mon attention et le résumé m'a convaincu qu'il me le fallait. Histoire en deux volumes. J'ai donc décidé très enthousiaste de me plonger dans le tome 1. Et je n'ai pas été déçue.

Ce premier tome est un ENORME coup de coeur. Une super dystopie.

Dès que je l'ai eut acheté mon cerveau s'est mis en ébullition, les questions ont commencé à fuser En effet, le titre donne à réfléchir, "Les Oubliés" Pourquoi? Qui sont-ils? Que deviennent-ils?

L'histoire se passe, des années après la IVe guerre mondiale. Les plus grandes villes du monde sont à présent recouvertes d'une coupole, qui permet de protéger les habitants de l'air radioactif de l'Extérieur.

Dans le prologue on découvre notre héroïne évidement mais c'est surtout sur sa soeur ainée, qui va donc subir "La Rafle" déja on se questionne sur ce que c'est, et vu que tout le monde pleure, on se dit ça doit pas être chouette. La Rafle est un test qui définira votre statut dans leur société. Il y a les Ouvriers, Les Grands et Les Oubliés. Et visiblement, tout le monde a peur d'être un oublié mais nous lecture on ignore pourquoi. Et puis passé LA Rafle ça veut dire pour 80% de chance de ne plus jamais revoir sa famille ou très peu. Le prologue se finit donc comme ça sur Anais qui part pour son test avec d'autres ados de son age et les familles qui sont déchirées.

Autant dire que je me suis donc jeté sur la suite. L'action est là dès le départ et ne s'arrête plus. On vit l'histoire en même temps que les personnages. On tremble pour eux et avec eux.

Le chapitre 1 commence donc deux ans plus tard. C'est à notre héroïne Eléa et ses deux inséparables meilleurs amis Aurore et Simon d'affronter leur Rafle. Sa soeur est de retour pour cet évemement, on est soulagée de voir que rien de grave ne lui être arrivée. Toutefois très vite, elle mets le doute dans nos esprits car elle a un double comportement. et elle dit des choses à sa soeur qui semé le doute. Pourquoi dit-elle ça? Que sati-elle?Que cache-t-elle? ECT.

Très vite, pendant les tests, on comprends que notre Eléa n'est pas comme tout le monde et qu'elle va FORT PROBABLEMENT être une oubliée. Le verdict tombe, Simon est un grand. Aurore et Eléa des Oubliés alors on tremble pour notre héroïne et on découvre enfin ce que sont les oubliés. Et ma foi, je n'ai pas compris pourquoi tant de mystère, visiblement être un oublié c'est chouette. Simon s'en va de son côté et les fille du leur. mais avant le départ de ces dernières rebondissements. Une erreur se serait produit et Eléa ne serait pas une Oublié mais une grande ( hum bizarre bizarre). Eléa rejoint donc Simon et Aurore se retrouve seule.

Nouveau questionnement pourquoi ce changement soudain, étrange, intriguant.

Eléa et Simon quitte donc le ville pour une nouvelle, pendant le voyage, la navette est plongée dans le noir, on ne peut pas voir a travers les vitres, il paraîtrait que c'est à cause de l'air toxique hors des coupoles (bizarre je doute, oui encore) c'est le propre de ce livre, on se questionne, on doute, on remet tout en question même notre questionnement.

Mais pas le temps de se remettre, car arrivée à son centre de formation qu'elle apprends une vérité qui nous glace le sang.

A partir de là tout s’enchaîne, on découvre tous sur les Oubliés, les mensonges des dirigeants, la résistance et beaucoup d'autres choses. Aurore est en danger et Elea veut la sauver.

Je pourrais parler des heures de ce premier tome mais j'ai peur de finir par trop vous en dire. Côté personnage et relation.

Simon m'énerve m’insupporte même, je comprends qu'il est du mal à remettre en cause ce qu'on lui a inculqué depuis des années mais lui qui ne jure que par ses deux moitiés, en apprenant qu'une d'elle est en danger devrait presque foncer tète baissé pour la sauver et ben non. Et puis vive les conneries, c'est un peu le boulet de l'histoire, le poids mort qu'on traîne lol.

Notre héroïne est vraiment top bien que très têtue peut être trop parfois. J'adore aussi sa soeur Anais et sa nouvelle amie Izzie. Pour sa relation avec Gabriel je suis assez partagée, je trouve que c'est trop rapide,et aussi assez très enfantin. J'adore Jason, il me fait rire et les deux frères Pedro et Juan sont aussi très intéressants.

L'auteure a vraiment suit créer et décrit un monde post apocalyptique, il n'y a pas de temps morts, l'action est là. On tremble avec nos personnages, on rit avec eux, on pleure aussi. Bref un EXCELLENT premier tome. Je vous recommande vraiment cette histoire vous ne le regretterais pas.

Hate de lire le prochain tome



_________________
Les Vampires de Chicago la meilleure saga littéraire pour MOI I love you

Lire c'est pouvoir s'évader, là où l'imagination n'a pas de limites


« Cette conne était si peu naturelle qu’elle devait sûrement avoir le cul estampillé Made in China »

« Il croyait que cunnilingus était un synonyme d’excuses »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-livres.forumactif.org
 
Derniers Jours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Derniers Jours d'un immortel de Bonneval et Vehlmann
» Frederic SEAMAN - John Lennon, les derniers jours
» Lien Reportage Archéologique ARTE - "Les derniers jours de Zeugma"
» The raven ou les derniers jours d'Edgar Allan Poe
» Les Lignées Parallèles, tome 1 : Les Derniers Jours - Isabelle Derighetti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Les Duologies :: Les oubliés-
Sauter vers: