Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'Amant révélé

Aller en bas 
AuteurMessage
KarelleAurore
Admin
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 37

MessageSujet: L'Amant révélé   Jeu 18 Jan - 18:34


La Confrérie de la dague Noire de J.R Ward (Black Dagger Brotherhood)
Tome 4 : L'Amant révélé

Titre VO: Lover revealed
Date de parution: 2010
Nombre de pages: 524
Edition: Milady
Format: Poche
Prix: 8.20 euros
– prix kindle: 2.99 euros
Genre: Bit-lit
Note personnelle: 5/5

Résumé de l’éditeur : Butch O'Neal est un battant de nature. Il a eu la vie dure, c'est un ancien flic et il est le seul humain autorisé à rester dans le cercle très fermé de la confrérie. Et pourtant il veut s'enfoncer encore plus dans le monde des vampires et s'engager dans la guerre contre les Eradiqueurs. Il n'a rien à perdre. Son cœur appartient à une vampire femelle, une aristocrate de toute beauté qui est largement hors de sa portée. S'il ne peut l'avoir elle, au moins il peut se battre au côté de ses frères...

Mon avis : Il me tardais de lire ce tome car il était accès sur notre flic préféré donc un humain et non un vampire et j'ai pas été déçue

Butch danse dangereusement avec la dépression, il n'arrive pas à trouver sa place au sein de la confrérie. il s'est lié d'amitié avec eux surtout Viszs et même si c'est talent de flic les aide, il est toujours mis de côté lorsqu'il s'agit d'affronter l'ennemi et ça lui pèse. S'ajoute à ça, son amour destructeur pour Marissa alors notre flic s'adonne à la boisson dans son bar préféré.

Et c'est lors d'une de ses soirées d'autodestruction que tout bascule. En venant en aide à un civil vampire contre les éradiqueurs, il se fait capturer. Entre le moment de sa capture et sa libération, Butch en bave mais ce que j'ai surtout apprécié c'est que l'auteure a vraiment montré le lien d'amitié entre Viszs et Butch. Viszs comprends ce qui est arrivé à son ami et il est fou car il doit attendre le coucher du soleil pour intervenir. C'était tellement bien écrit que j'ai même cru que Viszs avait des sentiments plus profond que l'amitié envers Butch.

Butch est finalement retrouvé mais les tortures infligés le changeront a jamais. A l'agonie, Marissa accourt a son chevet et on comprends très rapidement que si il ne sont pas ensemble,ce n'est pas parce qu'elle ne l'aime pas mais faute de quiproquo et intervention extérieur.

Marissa étant des aristocrate ils appartiennent à la "Glymeria" Ayant été élevé dans leur préceptes et coutumes, elle doit être belle, souriante, soumise, toujours bien habillé, obéissant envers les mâles... Malgré qu'elle suit les régles à la lettre, Marissa est vu comme une paria car elle a été abandonné par le roi Kolher et elle est toujours vierge. C'est ainsi que Marissa subit la honte depuis toujours et donc pourtant continuer à sourire. Jusqu'à ce qu'elle choisisse l'homme qui hante ses nuits depuis leur rencontre Butch. Reniée et jetée à la rue comme une malpropre par son propre frère, elle demande de l'aide à Kolher qui l’accueille au sein de la confrérie. Bien que gêné, Marissa est très bien accueilli par tous et elle découvre vraiment Beth et se rends compte qu'elle l'avait mal jugé.

En parallèle on continue de suivre l’évolution des jeunes recrues dont John, qui souffre du départ de Tohrment, de la mort de Wellsie, et aussi de son passé mystérieux, ne sait plus trop ou il en est. IL va trouver un Zadiste un soutien, j'ai bien aimé la relation qui se mettait en place entre eux.

L'action est toujours au rendez vous, l'auteure a suit avec brio, nous tenir en haleine, avec des rebondissements intéressants et inattendus. Alors que je pensais qu'elle ne pourrait pas faire mieux qu'avec les tomes sur Rhage et Zadiste, elle a su me surprendre. J'ai vraiment hâte de découvrir à la suite et de voir comme elle va pouvoir encore élever le niveau.

_________________
Les Vampires de Chicago la meilleure saga littéraire pour MOI I love you

Lire c'est pouvoir s'évader, là où l'imagination n'a pas de limites


« Cette conne était si peu naturelle qu’elle devait sûrement avoir le cul estampillé Made in China »

« Il croyait que cunnilingus était un synonyme d’excuses »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-livres.forumactif.org
 
L'Amant révélé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amant fougueux
» Un amant, un couteau
» COMME UN AMANT
» MON BEL AMANT
» C'est quoi un amant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Les Sagas :: La Confrérie de la dague noire-
Sauter vers: