Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Jesse Dalton

Aller en bas 
AuteurMessage
KarelleAurore
Admin
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 37

MessageSujet: Jesse Dalton   Sam 10 Mar - 16:48


Saga La Meute Mercure de Suzanne Wright
Tome 2 : Jesse Dalton

Date de parution : 217
Nombres de pages : 472
Edition : Milady
Note personnelle : 5/5

Résumé de l'éditeur : Harley Vincent est résignée à devoir vivre dans le monde humain. Être un chat sauvage a beau être dans sa nature, évoluer parmi les humains lui procure davantage de liberté... jusqu’à ce qu’un groupe d’extrémistes pro-humains s’attaque à elle, l’obligeant à se réfugier auprès de son ex. Lorsqu’il lui propose la protection de sa meute, Harley hésite, tiraillée entre ses sentiments pour lui et la crainte de perdre son indépendance.

Jesse a perdu son âme sœur enfant, mais il rêve d’Harley depuis leur brève liaison et est déterminé à ne plus la laisser s’échapper. Pourra-t-il la convaincre de le rejoindre... et de rester à ses côtés ?

Mon Avis : Ce roman était dans ma PAL, depuis noël mais j'attendais avec impatience la collaborationlivresqueinstragram et j'ai enfin plus me plonger dedans.

Dans ce tome, il va s'agir de suivre les aventures amoureuses de Jesse, l'un des lieutenant de la meute Mercure. On apprend que Jesse à perdu son âme-sœur quand il était enfant. Depuis ce drame, Jesse s'est refermé sur lui même émotionnellement, il peut passer pour quelqu'un de froid, il parle souvent sèchement. En lisant ce tome, j'ai perçu Jesse comme un gros ours mal léché mais qui cache en réalité un grand cœur d'artichaut et ça se voit très vite dans ses rapports avec Harley. Le jeune homme est épris de Harley depuis des années et à toujours eut un œil sur elle.

"Tu crois que ne n'ai pas eu de chagrin? Tu penses que je refoule ma souffrance et que je refuse d'oublier Torrie? C'est faux. J'ai complètement perdu la boule quand elle est morte. J'avais onze ans. J'ai pété un câble. J'ai fait plein de conneries. Plein de choses dangereuses et idiotes jusqu'à que ma colère se dissipe et qu'il ne reste plus rien, ni colère, ni douleur. Rien du tout. J'étais une épave. Sans vie."

"Tu avais compris que Mia souffrait d'un sentiment de culpabilité tout à fait normal chez les survivants d'une tragédie. Je ne l'avais pas deviné. J'étais moi même trop perturbé pour percevoir ce que vivaient les autres autour de moi. Tes paroles n'ont pas atteint Mia, mais moi,oui, elles m'ont touché. Alors j'ai décidé de vivre. Et petit à petit, je suis devenu l'homme que tu connais aujourd'hui. Pas le même qu'avant. Très différent. Le type qui est sorti de cette épreuve a plein de cicatrices. C'est un mec très sombre qui a fait un gros travail sur lui-même. Mais au final, c'est une nette amélioration par rapport au zombie que j"ai été pendant des années"

"Puisse que tu ne sembles pas savoir à quel point tu compte pour moi, reprit Jesse en posant les mains sur ses joues. Quand j'avais quatorze ans, ajout-il doucement, une fille aux yeux dorés et aux regard blessé m'a fait revenir d'entre les morts. Elle m'a redonné le gout de vivre. Elle m'a sauvé de l'enfer dans lequel je m'enlisais. Comment cette fille-pourrait-elle ne pas compter plus que tout, Harley?"



Harley est donc l'autre personne centrale, elle est mi-humaine, mi-métamorphe. Contrairement à Jesse qui est un loup, Harley pour sa part est félin plus exactement un margay. La jeune femme vit dans le monde des humains et à plus ou moins renier le monde des métamorphes. Elle a du caractère et de la répartie mais elle cache aussi en elle, de profondes blessures. Tout comme son animal, Harley est indépendante et n'accordes que peu d'importance aux dires et aux faits des gens. Elle préfère la solitude et adore grimper aux arbres pour lire. J'ai trouvé que l'animal de Harley avait vraiment une place à part entier contrairement aux autres, j'entends par là qu'il est un personnage à lui tout seul et je n'ai pas ressenti ça avec les autres tomes. Il est adorable, drôle et létal.

Pour nos deux protagonistes tout commence quant Cassidy, la petite orpheline que la meute à adopter à une vision. Harley est en danger et Jesse par aussitôt à son secours. En effet Harley est la cible d'extrémistes pro-humain. Jesse qui souhaite la protéger, lui propose la protection de sa meute mais surtout la sienne. Harley est d'abord hésitante, sa confiance en une meute étant faussé mais elle a confiance en Jesse est finit par accepter.

Son intégration au sein de la meute mercure est assez compliqué comme toujours, beaucoup ne voit pas d'un bon œil la présence d'étranger. Comme toujours Shaya est la seule à lui accorder entièrement sa confiance ainsi que Ally qui est passé par là quelques temps plus tôt. Ce tome était très prenant, l'auteur à mis en place plusieurs intrigues qui nous tiennent en haleine. Il y a le problème que rencontre la meute. Le danger qui plane sur Harley et la relation compliqué du couple du fait qu'ils ne soient pas âmes-sœurs.

Le comportement de Eli m'a fortement énervée et je trouve dommage que l'auteur n'est pas développé les soit-disant problèmes personnels qui rencontrés et qui expliquaient son comportement de C*****D. Trop simplicité de dire, il a des problèmes personnels à gérer, pardonner-le d'etre un C** . Surtout que là on ne comprends pas sa méfiance, sa colère contre Harley et Jesse. Avec Ally dans le tome précédent, on savait que la meute avait été échaudé avec des prophétesses et donc qu'ils avaient pleins de préjugés. Mais là on sait rien. dans le même temps, ma petite Roni que j'adore m'a aussi déçu, elle sait laisser manipuler par sa mère et à voulu sans prendre à Harley. J'ai trouvé certains membres de le meute dur envers le couple et déloyal envers Jesse. En revanche j'adore la loyauté entre Jesse et Harley

"Eli a insinué que la présence de Harley allait m'éloigner de la meute, expliqua Jesse à ses camarades. C'est ironique, n'est-ce-pas, de penser que si je prends un tant soit peu mes distances, ce sera à cause de vous, de ce que vous venez de faire, et non pas à cause d'elle."

Finalement avec tous les soucis externes, la meute retrouve son équilibre, les tensions s’apaisent et leur loyauté de meute reprends ses droits. Même Eli a été très protecteur envers Harley lors de la venue incongrue de sa mère et de son oncle.

Concernant le reste de l'histoire et des personnages j'ai encore beaucoup à dire. Je vais commencer par une petite parenthèse sur Greta, membre de la meute du Phénix. Greta est le genre de personnage qu'on aime détesté, en dehors de Roni qui a su la manipuler, elle est odieuse avec toutes les femelles mais leur joutes verbales est tellement hilarante que j'attends ça à chaque fois et je n'ai pas été déçu dans ce tome même si ce fut court.

"Tu me déçois, Jesse, retorqua la vielle dame. J'aurais pensé que tu n'aurais pas voulu exposer ta meute à ce genre de risque. J'ai beau avoir du respect pour Clive, je n'en ai aucune pour sa troupe. Harley leur ressemble, tiens. Elle est aussi égoiste qu'eux. Comment peux-tu ne pas le voir? Bon sang! Toute sa vie elle a été exposée aux drogues et à l'alcool, aux bringues et aux bagarres dans les bars.

Ca forge le caractère retorqua Harley

Puis elle est allée vivre cher des humains de la haute société, poursuivit Greta. Alors pourquoi est-ce que vous la protégez? il faut la leur laisser.

Tu as manqué de câlins quand tu étais petite, c'est ça? lui lança Harley avec un sourire plein de fausse commisération."

Willow, la fille de Shaya et Nick a été très drôle dans ce tome, elle a trois ans et plusieurs membres de la meute lui montre en cachette des films d'horreur et la petite adore ressortir les répliques phares, faisant souvent flipper les membres de la meute au désespoir de sa mère.

"Tu veux bien dire bonjour à Cain? demanda Shaya en serrant la main de sa petite fille.

Je vois des gens qui sont morts, chuchota-t-elle en retirant son pouce de sa bouche.

Qui l'a laissée regarder Sixième sens? demanda Shaya en regardant tous ses camarades un par un.

Tu m'as foutu les jetons, dit Cain à Willow. C'était mignon mais..

Si même un sociapathe avéré avait la frousse, ce devait être flippant!"

Cassidy la petite nouvelle, a été très bien introduite dans ce tome, tout comme Ally s'est un prophétesse et Ally lui apprends à gérer et interpréter ses visions, car Cassidy n'est qu'une enfant de 4 ans. Je l'ai trouvé attendrissante et j'ai adoré le moment, ou elle se sent obligé d’être forte car elle est plus grande que Willow (d'un an) et doit donc la protéger.

"Blottie contre un arbre, Cassidy tenait Willow serrée dans ses bras. Elle entendait les cris et les grognements de sa meute qui se battait tout près mais elle résista vaillamment à son envie de pleurer et de se rouler en boule comme son amie. Willow avait peur, mais Cassidy était plus grande et elle devait la protéger. Elle avait essayé de lutter contre les deux grands métamorphes qui s'étaient emparés d'elles, mais ils étaient trop costauds, trop forts et elle n'avait rien pu faire"

Les cousines de Harley, on l'air d'être de sacrée numéros, toutes de personnalités différentes, toutes létales, j'ai adoré le peu qu'on les a vus, ce sont des personnages que j'aimerais approfondir (mais peu de chances que ça arrive). La mère de Harley est pathétique, son père est guerre mieux. La mère de Jesse m'a énervée, une vrai tête à claque, bien remise à sa place pour Harley.

Et pour finir je vais parler de Hector, l'ennemi de la meute mercure. Un grand sociapathe, plus on en découvrait sur lui, plus j'étais "Wahou" en apparence un homme charmant, impliqué dans diverses associations et derrière le masque, un monstre, qui tue de sans froid, manipule, exploite, fait chanter. il m'a fait pensé à certains tueurs en série dont j'ai lu l'histoire.

Le passage après le combat final m'a noué la gorge, j'ai tremblé pour nos protagonistes jusqu'au bout

J'ai adoré que ce tome casse le schéma habituel, des deux âmes-sœurs qui se rencontrent. J'ai trouvé très intéressant de voir leur relation et leur lien se mètrent en place sachant qu'ils n'était pas "pré-destinés" mais très fortement attirés l'un par l'autre. Encore un carton plein pour l'auteur, qui sait me captiver et m'emmener dans son univers à chaque fois. Hâte de lire la suite.

 

_________________
Les Vampires de Chicago la meilleure saga littéraire pour MOI I love you

Lire c'est pouvoir s'évader, là où l'imagination n'a pas de limites


« Cette conne était si peu naturelle qu’elle devait sûrement avoir le cul estampillé Made in China »

« Il croyait que cunnilingus était un synonyme d’excuses »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-livres.forumactif.org
 
Jesse Dalton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TIMOTHY DALTON... le gallois
» [Kellerman, Jesse] Les visages
» ZOMBIE THERAPIE (Tome 1) de Jesse Petersen
» [Jesse Petersen] Zombie Thérapie, Tome 2 : Zombie Business
» [Kellerman, Jesse] Jusqu'à la folie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Les Sagas :: La Meute Mercure-
Sauter vers: