Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'Amant délivré

Aller en bas 
AuteurMessage
KarelleAurore
Admin
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 37

MessageSujet: L'Amant délivré   Mer 14 Mar - 18:31


Saga : La Confrérie de la dague noire de J.R.Ward
Tome 5 : L'Amant délivré

Titre VO: Lover Unbound
Date de parution: 2011
Nombre de pages: 656
Edition: Milady
Format: Poche
Prix: 9.20 euros
– prix kindle: 5.99 euros
Genre: Bit-lit
Note personnelle: 4/5

Résumé de l'éditeur : Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

Avis : Alors que j'étais impatiente de livre ce tome, car je trouve le personnage de Viszs intriguant et j'ai un peu déchanté. Je m'explique, V est celui qui a des visions, mais qui les avaient perdues, on découvre dans le tome précédent qu'il a des penchants pour les relations sadomaso, relations dont il a assez honte. Donc forcément j'avais envie d'approfondir ce personnage.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé le livre assez mou. Il n'y avait plus de passages sur les éradiqueurs (ça je m'en plait pas) mais ça a été remplacé par l'univers des Elues et c'est tout aussi ennuyeux que les passages sur les éradiqueurs, je les trouve fade et sans intérêts. Ce tome parle aussi beaucoup de John et de Fhurie. Ce dernier m'a dans un premier temps d'ailleurs assez énervée. Mais revenons à V, on découvre son passé et l'auteure n'a pas été tendre avec lui et à vraiment bien décrit ce qu'il a subit, mais j'ai pour ma part trouvé que c'était un peu trop long. Mais il explique clairement le comportement de Viszs, et sa longue descente aux enfers.

On découvre aussi une révélation qui m'a laissé sans voix, je ne mis attendait vraiment pas.

SPOILER:
 

Dès cette révelation, j'ai été triste pour le couple Jane/Viszs, ça semblait foutu pour eux. et donc pas de Happy end pour V, mais j'ai voulu y croire.

Je sais que certains, n'ont pas appréciés les pratiques de Viszs, pour ma part, elles ne m'ont absolument pas dérangées.

Jane est un personnagede fort caractère, c'est une femme intelligente qui n'a pas peur d'affronter le guerrier mais aussi de tester de nouvelles choses.

V rencontre Jane après un accident et il est transporté dans un hôpital humain et c'est elle qui le prend en charge. Dès qu'il l'a voit, Viszs veut la faire sienne, il sait qu'elle est sienne et ses sentiments qui l'envahissent, le surprenne. Grace à Jane, Vizsz se remet de son passé je pense qu'on peut dire que Jane le sauve, c'est comme s'il revenait à la vie.

La relation de Butch et Viszs continue d’être forte et de me toucher. Ils deviennent encore plus inséparable, complémentaire. Les deux faces d'une même pièce.

La relation entre Zadiste et John est aussi super à voir évoluer, Z est très protecteur et bienveillant, quand on sait tout vient Z, c'est vraiment touchant.

Dans ce tome, l'auteur met habillement en place, le fil pour le tome suivant. Même si j'ai moi apprécié ce tome que les précédents, j'ai quand même aimé découvrir l'historie de Vizsz et j'ai toujours aussi hâte de lire la suite.

_________________
Les Vampires de Chicago la meilleure saga littéraire pour MOI I love you

Lire c'est pouvoir s'évader, là où l'imagination n'a pas de limites


« Cette conne était si peu naturelle qu’elle devait sûrement avoir le cul estampillé Made in China »

« Il croyait que cunnilingus était un synonyme d’excuses »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-livres.forumactif.org
 
L'Amant délivré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche béton livré a domicile
» Bouton de livrée - Couronne Comtale et Initiales
» L'amant fougueux
» Un amant, un couteau
» Bouton de livrée britannique - deuxième moitié XIXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Les Sagas :: La Confrérie de la dague noire-
Sauter vers: