Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Love, Simon

Aller en bas 
AuteurMessage
OctaviaJaymesAdama
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Love, Simon   Dim 8 Juil - 15:14


Love, Simon de Becky Albertalli (déjà paru sous le nom Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens)
Publié aux éditions Hachette en 2018
Format broché (17,00 euros)
315 pages, 4,75/5 (notation personnelle)

Moi, c'est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d'Atlanta (traduisez: un trou paumé). J'ai deux soeurs, un chien, Bieber (oui, oui, comme Justin), et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d'Harry Potter, j'ai une passion profonde pour les Oréos, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue.
Blue, c'est un garçon que j'ai recontré sur le Tumblr du lycée. On se dit tout, sauf notre nom. Je le croise peut-être tous les jours dans le couloir, mais je ne sais pas qui c'est. En fait, ça me plaît bien: je ne suis pas du tout pressé d'annoncer à tout le monde que je suis gay. Personne n'est au courant, à part lui, Blue... et aussi cette fouine de Martin Addison, qui a lu mes e-mails et menace de tout révéler. (résumé de l'éditeur)

Cette histoire est donc celle de Simon, un lycéen banal, qui fait partie d'un groupe d'amis et qui discute régulièrement par mails avec Blue, un autre garçon rencontré sur internet. Avec lui, il partage ses secrets, notamment le fait qu'il soit gay. Mais, au début du livre, on apprend qu'un de ses camarades, Martin, le menace de poster ses mails sur le Tumblr du lycée...

Je me suis trop attachée au personnage de Simon ! On a des tas de points communs (on est tous les deux fans d'Harry Potter, on pense que les gens "feraient mieux de porter des lunettes au lieu de se tripoter les globes oculaires", on a tendance à être un peu vulgaire parfois et on aime les oréos !) et il est tellement facile de l'aimer lui et ses amis ! Ce que j'ai trouvé rafraîchissant aussi, c'est que Simon n'a pas honte de son orientation sexuelle. Le livre n'est pas centré sur l'acceptation car il est très à l'aise avec lui-même. Il n'a pas encore fait son coming-out parce qu'il sait que cela engendrerait des changements et qu'il n'aime pas quand les choses changent.

Les personnages secondaires sont tous brillament écrits, et personnellement j'aimerais tous les revoir et avoir l'opportunité d'en découvrir plus sur eux ! J'aimerais avoir une histoire sur Taylor, Abby et Garrett...

Mon personnage secondaire favori reste Abby, qui m'ennervait pourtant beaucoup au début du roman. Je préférais alors le personnage de Leah que je trouvais moins pimbêche et plus intéressante. Mais en fait, au fil du roman, mon avis a fait un 360 et je me suis retrouvée exaspérée par Leah et à adorer Abby !

La délicieuse plume de l'autrice nous permet de nous plonger dans le roman très facilement et plus je tournais les pages, plus je me sentais comme une élève du lycée moi aussi.

Que dire de Blue ? Simon et Blue sont deu personnes qui sont destinés à être ensemble (je les ship trop !). Ils se ressemblent et se complètent en même temps. Même s'il ne se connaissent pas dans la vie réelle, ils arrivent à en apprendre tellement l'un sur l'autre, et chacun sait exactement quoi dire pour remonter le moral de l'autre... un super couple, vraiment !
J'ai été agréablement surprise de savoir qui était Blue, je n'avais d'ailleurs pas vraiment d'idées sur la question parce qu'il ne livre pas énormément d'indices sur son identité au cours des emails. En plus, il faut dire que je n'ai pas vraiment essayer de trouver qui il était tellement je trouvais que c'était bien écrit quand Blue était anonyme ! Et au final, on tombe amoureux de Blue en même temps que Simon.

"C'est à moi de décider quand, où, et  qui je veux le dire."

En parlant de la manière d'écrire de l'autrice, j'ai été en accord avec la façon dont elle gère la question de l'identité et l'orientation sexuelle ainsi que le coming-out (qui est un sujet qui touche beaucoup de jeunes aujourd'hui). Le fait que Simon ne soit pas gêné par son orientation sexuelle, mais qu'il souhaite attendre pour le dire à tout le monde, ça donne encore plus de réalité au récit et permet de découvrir un personnage principal qui appartient à la communauté LGBT sans en avoir honte, pour une fois (car oui je trouve que c'est rare dans les bouquins !)

"Moi, je ne sais même pas quand je m'en suis rendu compte. C'était une accumulation de petites choses. Comme ce rêve étrange avec Daniel Radcliffe. Ou mon obsession pour Passion Pit au collège, et le moment où j'ai compris que ce n'était pas que pour leur musique."

"C'est quand même ahurissant, tu ne trouves pas ? Qu'une personne puisse déclencher une véritable crise identitaire et sexuelle en toi, sans même s'en douter une seule seconde ?"

Il y a aussi le fait que Simon avoue avoir eu des doutes sur sa sexualité quand il voyait des acteurs ou des chanteurs à la télévision... pour moi c'était exactement pareil, donc ça m'a fait rire et en même temps l'autrice a su me lié au personnage de Simon avec cette simple information !

Le seul bémol de ce roman serait le fait qu'après avoir découvert l'identité de Blue, on a pas beaucoup de scènes entre Blue et Simon dans la 'vraie vie' et que ça m'a un peu manqué de les voir évoluer au lycée etc...

En bref, un très beau roman qui se lie facilement et qui nous laisse avec un grand sourire aux lèvres !

PS: Y'a plein de références à Harry Potter et j'ai trouvé ça trop cool !!


Citations du livres

"-Un crétin qui ne sait même pas qu'"enculade anale" est un pléonasme."

_________________
Nous sommes tous frères sous la peau, et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver - Ayn Rand

Les dernières paroles d'Edison sont: "c'est très beau ici".
J'ignore où ça se trouve, mais sûrement quelque part et j'espère que c'est beau.
- Qui es-tu Alaska, John Green

"Elle apprend à vieillir, ça lui fait mal." - La Quête d'Ewilan, Pierre Bottero

"C'est comme un jeu, un jeu auquel je joue sans cesse. C'est quelque peu lassant au bout de toutes ces années mais il y a bien pire comme jeu si tu savais." - Katniss Everdeen à sa fille, Hunger Games La Révolte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionlivresblogblog.wordpress.com
 
Love, Simon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taymans, Carin et Simon : Ella Mahé
» Amazon.fr - The Simon and Kirby Superheroes à moins de 5€
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley
» [Lelic, Simon] Rupture
» Eglise Saint-Simon Saint-Jude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Divers Livres-
Sauter vers: