Passion Livres

et si on parlait de livres, ce qu'on aime lire, lesquels nous ont touché et pourquoi, ou bien le contraire. Échanger autour d'un thème que j'adore la lecture.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Lola

Aller en bas 
AuteurMessage
OctaviaJaymesAdama
Admin
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 19/08/2016
Age : 21

MessageSujet: Lola   Mar 4 Déc - 18:02



Lola de Melissa Scrivner Love
Format broché, publié aux éditions Seuil
332 pages, 5/5 (notation personnelle)

A première vue, Lola n'est que la jolie copine un peu effacée de Garcia, le chef des Crenshaw Six, un petit gang de South Central, la banlieue ultra-chaude de Los Angeles. Or, les apparences sont trompeuses car, en vérité, c'est Lola qui donne les ordres. Grâce à son sens de la tactique et sa capacité à répondre à la violence par le sang, Lola est sur le point de se faire un nom. Mais à la suite d'un deal avorté, sa tête est mise à prix. Lola, aux prises avec ses propres démons et contradictions, pourra-t-elle s'appuyer longtemps sur ce qui faisait sa force jusque-là : la double invisibilité due à son sexe et à sa couleur de peau ? (résumé de l'éditeur)

Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions du Seuil pour m'avoir envoyé ce livre gratuitement en échange d'un avis.
Quand j'ai su que l'autrice était une scénariste de CSI : MIAMI et Person of Interest, je savais que le roman serait sympathique. Cependant, je ne m'attendais pas à aimer autant !

Dans ce livre nous suivons donc le personnage de Lola, jeune latina du barrio qui sort avec le chef d'un gang appelé les Crenshaw Six. Seulement ce que personne ne soupçonne, c'est que le chef est en réalité Lola elle-même ! Lorsque le cartel leur demande de faire capoter la livraison d'un concurrent, les Crenshaw Six sont en passe de devenir un gang renommé. Malheureusement, cette soirée se déroule mal et Lola doit maintenant payer les pots cassés...

« Riches ou pauvres, gros ou maigres, les êtres humains sont des animaux. Toujours prêts à se battre. A lancer la meute contre le plus faible »

J'ai tout d'abord trouvé très intéressant que le roman se focalise sur la vie des membres de gangs et de cartels puisque, du coup, il n'y a pas de “héros”. Tout le monde est plus ou moins corrompu...

« Elle cherche à emboîter toutes les pièces : un sac d'héroïne disparu, un flic véreux, des billets troqués contre du papier, Darrel, Elridge, Andrea, le centre de désintoxication de Sadie. Quel est le lien ? »
“L'enquête” de Lola m'a tenue en haleine jusqu'au bout, je n'avais pas assemblé toutes les pièces du puzzle avant la révélation finale et j'ai adoré être surprise ! Cette investigation était digne des meilleures séries policières !

Lola est un personnage complexe comme je les aime ! Elle n'est pas ce qu'on peut appeler une “bonne personne” mais elle n'est pas un monstre non plus. Elle n'est pas faite de blanc et de noir mais plutôt de zones de gris. Oui, elle est dans un gang et n'hésite pas à torturer et même tuer pour arriver à ses fins, mais on peut voir qu'elle a tout de même un cœur (notamment lorsqu'elle est avec Lucy). Et puis, il faut le dire, elle m'a fait mourir de rire !
« Elle regrette de ne pas avoir une seconde batte de base-ball sur la banquette arrière en cas d'urgence. Pour remettre à leur place les connards qui se la pètent, par exemple. »

Il y a énormément de personnages dans ce livre, mais on ne s'y perd pas.

Dans les Crenshaw Six, le seul que j'ai réellement aimé (à l'exception de Lola) est Jorge. Il est très loyal, drôle et je pense que, comme Lola, c'est une personne qui a du cœur. En revanche, je n'ai pas trop accroché à Marcos, dans le sens où on ne sait pas vraiment s'il ne va pas retourner sa veste à un moment. Garcia ne m'a pas convaincu non plus. Ensuite au niveau d'Hector... il m'a saoulé pendant TOUT le roman ! Il est stupide, faible et puéril ! Je crois que c'est le personnage qui m'a le plus énervée...

J'ai bien aimé le personnage de Lucy : le fait qu'une enfant soit témoin de tout ça apporte beaucoup à l'histoire. Sa mère est horrible, je n'avais qu'une envie c'était d'appeler Olivia Benson à la rescousse.

Lola montre un nouveau visage quand elle s'occupe de cette petite fille et j'ai trouvé leurs moments de complicité très touchants.

J'ai aussi apprécié le personnage d'Andrea, une vraie badass et une égale vis-à-vis de Lola ! J'ai trouvé les membres de Los Liones et du gang de Darell King bien développés, on y croyait vraiment.

J'ai donc passé un très bon moment de lecture, la plume de l'autrice rend le tout très addictif. J'avais tout le temps envie de continuer à lire pour savoir ce qu'il allait se passer !

J'ai découvert qu'il y avait un deuxième tome et il me tarde vraiment de pouvoir le lire, surtout après cette fin qui ne répond pas à toutes les questions que je me pose...

Citations du livre

" - Vous imaginez quand même pas que vous aller me buter devant chez ma mère, bande d'enculés ! dit-elle en regardant le nettoyeur, pour qu'il ne se sente pas négligé."

"Une rapide recherche sur Internet lui a permis de trouver son nom complet : Andrea Dennison Whitely. Avec un nom pareil, soit elle est pétée de thunes, soit c'est une tueuse en série."

"Aussitôt, elle imagine le bloc à couteaux et la cuisinière, le grésillement de la chair brûlée. Ca ne va pas du tout, il faut qu'elle se calme."

"Dans son rêve, il s'agit d'une femme pas si différente d'elle, sauf qu'elle est élégante dans un tailleur pantalon Prada blanc, sur lequel la poussière du désert n'accroche pas." => ça m'a trop fait pensé à la série Queen of the South

_________________
Nous sommes tous frères sous la peau, et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver - Ayn Rand

Les dernières paroles d'Edison sont: "c'est très beau ici".
J'ignore où ça se trouve, mais sûrement quelque part et j'espère que c'est beau.
- Qui es-tu Alaska, John Green

"Elle apprend à vieillir, ça lui fait mal." - La Quête d'Ewilan, Pierre Bottero

"C'est comme un jeu, un jeu auquel je joue sans cesse. C'est quelque peu lassant au bout de toutes ces années mais il y a bien pire comme jeu si tu savais." - Katniss Everdeen à sa fille, Hunger Games La Révolte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionlivresblogblog.wordpress.com
 
Lola
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Custos Lola Sample Mise à jour p.8
» Ali et Lola.
» Paco & Lola
» Oh Lola ...
» lola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Livres :: Les Livres (Demandez un forum pour une saga) :: Divers Livres-
Sauter vers: